Le PSG fixe le prix de Neymar à 300 millions d'euros

Publié le 19/06 par Fabien Borne - Édité le 19/06

Le PSG fixe le prix de Neymar à 300 millions d'euros

Ouvert à une vente de Neymar cet été selon plusieurs médias français, le PSG ne compte pas le brader pour autant. Selon Le Parisien, le prix de la star brésilienne a été fixé à 300 millions d'euros. Dissuasif, non ?

Oui, le PSG est ouvert à une vente de Neymar. Non, le PSG ne compte pas le vendre forcément, encore moins le brader. Selon Le Parisien, qui confirme l'information de L'Equipe selon laquelle le club est pour la première fois disposé à céder son Brésilien en cas de grosse offre, le tarif de sa vente a été fixé à 300 millions d'euros.

Une somme qui ferait de Neymar le joueur le plus cher de l'Histoire si un club osait la mettre sur la table... battant son propre record de 222 millions d'euros établi en 2017 lorsque le PSG avait levé sa clause libératoire barcelonaise. Comme l'explique bien Le Parisien, le fait que le PSG fixe la barre si haute pour sa star envoie deux messages.

Le premier, c'est que la porte n'est pas fermée à double tour comme c'était le cas il y a encore quelques semaines. Le second, c'est que le PSG ne veut pas s'en débarrasser si facilement et espère sans doute que ce prix dissuadera la concurrence. En l'état, difficile d'imaginer un club débourser une telle somme, surtout pour un joueur qui connaît la pire période de sa carrière.

Des joueurs plus du cash pour faire Neymar ?

Certains médias espagnols rivalisent déjà d'imagination et pensent que le Barça pourrait se servir de plusieurs joueurs pour faire baisser la facture totale (Dembélé, Umtiti, Rakitic et Coutinho sont les noms qui reviennent le plus). La presse madrilène a elle évoqué l'intérêt supposé du PSG pour Casemiro et la possibilité que le Real s'en serve de monnaie d'échange. El Mundo a même évoqué l'idée que le Barça puisse transférer son accord obtenu avec Griezmann au PSG afin de garder son argent pour le Brésilien.

Des scénarios qu'il ne faut pas écarter, mais qui semblent tout de même plus sortir de l'imagination de la presse espagnole que de l'esprit des dirigeants concernés. Si le PSG entrouvre la porte, il la ferme aussi d'une certaine manière en fixant le prix du joueur à 300 millions d'euros. Une façon sans doute de reprendre la main et de montrer que c'est lui qui tient les cordons de la bourse, et non le joueur.

Et pour toi, il vaut combien Neymar aujourd'hui ?