Fair-play financier : une simple amende pour l'OM

MERCATO OM - Après avoir relaxé le PSG, l'instance de contrôle financier des clubs (ICFC) de l'UEFA s'est prononcée sur le cas de l'OM. Et comme le PSG, le club phocéen s'en est également très bien sorti puisqu'il a simplement écopé d'une amende de 100 000 euros.

A l'instar des supporters parisiens, les fidèles aficionados de l'OM peuvent souffler. Leur club ne sera pas interdit de Coupe d'Europe la saison prochaine, pas plus que leur mercato ne sera freiné par les sanctions de l'UEFA.

Très sereins depuis le début des discussions avec l'UEFA, les dirigeants marseillais ont écopé d'une amende de 100 000 euros. Autant dire pas grand-chose. Selon l'Equipe, l'OM a dépassé le seuil de déficit autorisé par les règles du fair-play financier de 8 millions d'euros, mais l'UEFA a jugé que ça ne méritait pas plus qu'une simple amende. Tant mieux pour les Marseillais, qui vont pouvoir poursuivre leur Champion's OM Project en toute sérénité.