C’est officiel, Carlos Tévez quitte Boca Juniors et rejoint le club chinois du Shanghai Shenhua !

Photos à l’appui, le Shanghai Shenhua a officialisé cette nuit la signature du buteur argentin Carlos Tévez. À 32 ans, l’idole de Boca a donc succombé à la tentation chinoise, lui qui avait quitté la Juventus en 2015 pour retrouver son premier amour.

Tévez

Tévez sous ses nouvelles couleurs

Si aucun chiffre n’a été communiqué, Boca Juniors devrait percevoir une petite indemnité de transfert vu que Tévez était encore sous contrat. Plusieurs médias parlent de 11 M$.

Sur son site, le club argentin a souhaité bonne chance à l’Apache et a confié qu’il travaillait déjà sur son retour : « Bonne chance Carlitos ! Tu sera toujours dans nos cœurs. À partir de demain, le monde xeneize commencera à rêver de ton retour et à Boca, on travaillera pour faciliter ton retour. » a ainsi posté le club argentin dans un communiqué, avec une photo accompagnée du hashtag #ÀBientotCarlitos.

En attendant de retourner peut-être un jour à Boca, Carlitos devrait toucher selon la presse argentine un salaire annuel d’environ 40 M€ par an en Chine (certains médias comme Marca parlent aussi de 40 M€ sur deux ans), ce qui en ferait le joueur le mieux payé de la planète devant Cristiano Ronaldo, Leo Messi, Ezequiel Lavezzi ou encore Oscar.

À voir > Top 10 des plus gros transferts du football chinois

À noter enfin que l’arrivée de Tévez au Shanghai Shenhua devrait coïncider avec le départ d’un joueur étranger. Le club chinois compte en effet déjà 4 joueurs étrangers avec Fredy Guarín, Giovanni Moreno, Obafemi Martins et Demba Ba.

Les règles de la Chinese Super League autorisent les clubs à avoir quatre joueurs étrangers plus un joueur étranger non chinois venant d’un pays appartenant à la confédération asiatique de football (dans le cas du Shenhua, ce joueur asiatique non chinois est le Sud-coréen Kee-Hee Kim). Certaines rumeurs parlent d’une baisse de ce nombre de joueurs étrangers, qui pourrait passer de 4+1 à 3+1 en 2018, mais il n’y a encore rien d’officiel.

Gravement blessé en juillet dernier, Demba Ba est le favori pour quitter le Shanghai Shenhua, qui a terminé 4e du dernier championnat chinois.